« L’esprit Art Nouveau. La donation Pierre Roche » au Petit Palais, du 10 mars au 11 septembre 2022.

Cet accrochage, dans les collections permanentes du musée du Petit Palais, rendu possible grâce au don par sa famille d’un ensemble exceptionnel de 4 000 pièces, présente les différentes facettes et l’originalité de Pierre Roche, père de Louis Massignon. Sculpteur, graveur, dessinateur, céramiste, médailleur, à la croisée de l’Art nouveau, du symbolisme et du japonisme, il participe pleinement à l’effervescence artistique au tournant des XIXe et XXe siècles. Touche-à-tout, inventif et curieux, il se forme à la peinture auprès d’Alfred Roll, et de Narcisse Berchère, orientaliste, à la sculpture avec Jules Dalou. Son œuvre aborde tous les domaines de la création, des arts majeurs et mineurs, de la sculpture monumentale à l’objet décoratif. Il a transformé l’art de l’estampe, et de la gravure en reprenant des procédés anciens comme le gaufrage, inspiré du surimono japonais, et en innovant des techniques nouvelles comme l’aquarelle estampée, les papiers églomisés, la gypsographie , « écriture sur plâtre ».

Il a beaucoup voyagé, en Égypte, en Algérie, au Maroc, dans ces pays d’Orient qui attireront de façon décisive son fils Louis.
Mystique, Louis a marqué de son empreinte certains sujets de l’oeuvre de son père agnostique : saints et saintes, martyrs, vierges, Jeanne d’Arc. Père et fils ont croisé leurs passions et leurs raisons en dialoguant par l’art.

Article  d’Hélène Guicharnaud, paru dans L’objet d’art, n° 590 de juin 2022 : « Entre art nouveau et symbolisme, l’oeuvre protéiforme de Pierre Roche (1855-1922) »

Podcast produit par FranceFineArt : Interview de Clara Roca, conservatrice des arts graphiques et photographies des XIXe et XXe siècles, Petit Palais, et de Joëlle Raineau-Lehuédé, collaboratrice scientifique, arts graphiques, Petit Palais, commissaires de l’exposition, par Anne-Frédérique Fer, à Paris, le 6 mai 2022, durée 23’53.

Article de Clara Roca et Joëlle Raineau-Lehuédé, paru dans les Nouvelles de l’estampe, n°267, 2022 : « L’esprit Art Nouveau. La donation Pierre Roche ».

Alguier, 1874, algues, graphite et plume sur carton, Petit Palais. © Paris Musées / Petit Palais.
"Théière Tétard". Étain. 1905. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.
La Fée Morgane, 1904, RMN-Grand Palais (musée d'Orsay)
La Loïe Fuller, estampe modelée, 1904.
Statuette Loïe Fuller, Bronze, socle en marbre noir, 1894 © MAD Inv. 27955