Louis Massignon est un « savant à la production océanique », comme le dit François Angelier. Ses écrits sont innombrables : livres, articles, conférences, leçons, revues, préfaces, rapports, enquêtes, traductions, correspondances, poèmes, prières, tirés à part, notes, cartes …. Édités de son vivant, ou encore inédits, ils font l’objet de nouvelles publications et d’éditions posthumes régulières. 

Une bibliographie complète de ses œuvres a été établie sur un principe chronologique dans Ecrits Mémorables, sous la direction de Christian Jambet, avec F. Angelier, F. L’Yvonnet et Souâd Ayada (Bouquins Laffont, 2009, tome 2, p. 942-997). 

Avec une autre approche, d’autres bibliographies des œuvres de LM, publiées avant 1981, se trouvent dans Pentalogie islamo-chrétienne, L’œuvre de Louis Massignon, de Youakim Moubarac, (Editions du Cénacle libanais, 1986, 1972, Tome 1, p. 7-89), dans Islam et Christianisme selon Louis Massignon, de Guy Harpigny, (Louvain-La-Neuve, 1981) et dans Présence de Louis Massignon, Hommages et témoignages (Maisonneuve et Larose, 1987, p. 285-289)

Œuvres de LM

Principaux ouvrages

La passion de Husayn ibn Mansûr Hallâj : étude d’histoire religieuse, 4 tomes, Collection Tel, Gallimard, 2010, 1990, 1975, 1ère éd., Paris, Geuthner, 1922.
Œuvre centrale et majeure, issue de sa thèse principale de doctorat, publiée en deux volumes en 1922; éditions posthumes de 1975 et 2010, considérablement augmentées de tous les compléments, fruit d’une incessante quête.

Essai sur les origines du lexique technique de la mystique musulmane, avant-propos de Roger Arnaldez, liminaire de Daniel Massignon, Coll. Patrimoines, Cerf, 1999, Paris, 1ère éd. P. Geuthner, 1922.
Reprise de la « thèse complémentaire » de doctorat ès lettres de l’auteur, publiée en 1922; analyse du lexique des concepts philosophiques employés par les plus anciens soufis (VIIIe-IXe siècles). Nombreux extraits, traduits sur des manuscrits inutilisés, de Hasan Basri ou Muhasibi…

– Écrits mémorables, sous la direction de Christian Jambet, avec F. Angelier, F. L’Yvonnet et Souâd Ayada (2 vol.), éd Bouquins Laffont, 2009.
Édition critique de 178 textes, dont 46 inédits, introuvables depuis un demi-siècle en librairie, plus l’ensemble des résumés des leçons professées au Collège de France, à partir des textes, publications ou manuscrits originaux de LM,  en deux tomes divisés respectivement en cinq et sept parties. En tome 2, bibliographie complète, sur un principe chronologique sans classement en rubriques et table de concordance des Ecrits Mémorables avec Opéra Minora et Parole donnée.

– Parole donnée, introduction de Vincent Mansour-Monteil, Seuil, 1983, 1 ère éd. Julliard, 1962.
Recueil de 31 textes extraits de diverses revues et publications, 1932-1961.

Opera Minora,  207 textes classés et présentés, avec une bibliographie, par Youakim Moubarac, 3 Tomes, Presses Universitaires de France, 1969, 1ère éd. 1963, Le Caire-Beyrouth.

– Louis Massignon au Levant. Écrits politiques,1907-1955, rapports de missions de Massignon au Levant, de 1907 à 1955, recueillis par Gérard D. Khoury, Albin Michel, 2019.

– Badaliya : au nom de l’autre, 1947-1962, Louis Massignon ; présenté et annoté par Maurice Borrmans et Françoise Jacquin ; préface du cardinal Jean-Louis Tauran, Paris : les Éd. du Cerf, 2011.

Les trois prières d’Abraham, Éd. du Cerf, 1997.
Prière sur Sodome, l’Hégire d’Ismael, le Sacrifice d’Isaac, ultimes versions des trois prières réunis par Daniel Massignon, à partir d’éditions hors-commerce faites à titre personnel par LM, de son retour au christianisme en 1908 à sa mort en 1962, adressées à un cercle restreint d’amis, comme Maurice Merleau-Ponty, Jean Genet, Maurice Blondel, Paul Claudel…

Autres ouvrages

– Hallâj, Chant d’amour (trad. de L. Massignon), calligraphies d’Henri Renoux, suivi de Comme sur une aile d’ange de Salah Stétié, Sables/ Orients, 2009.

– Notes sur ma conversion, rédigées en 1922 sur le conseil de son directeur spirituel, reprises  en 1934, publiées in Daniel Massignon,  Le voyage en Mésopotamie et la conversion de Louis Massignon en 1908, préf. de Jean Lacouture Massignon, les éd. du Cerf, Paris, 2001.

– Les allusions instigatrices, Fata Morgana, Collection Hermès, n°20, 2000.

– La Guerre sainte suprême de l’Islam arabe, calligraphies de Hassan Massoudy, Fata Morgana, 1998.

– Sur l’Islam, Coll. Confidences, L’Herne, 1995.
Sept textes de Massignon, extraits des tomes I et II d’Opera Minora, sur des thèmes majeurs: le Coran, l’Islam, le mystique arabe El-Hallâj et l’influence des textes mystiques dans l’histoire des religions.

Les maîtres qui ont guidé ma vie, in Horizons Maghrébins 14-15, 1989.
Transcription de sa conférence sur l’éducation lors des Rencontres de Toumliline en aout 1957.

– Dîwân. Poèmes de Husayn Mansûr Hallâj, traduits de l’arabe et présentés par Louis Massignon, Seuil, 1981. Poche, 1992, 1ère éd. P. Geuthner, 1931.
Dernière édition de la collection des œuvres poétiques d’Hallaj , auxquelles Louis Massignon a ajouté une biographie du saint, né en Iran vers 857, décapité et crucifié à Bagdad en 922.

– En islam. Jardins et mosquées, Le Nouveau Commerce, 1981.

Annuaire du monde musulman: statistique, historique, social, économique, 1923-1954, 4e éd. , Paris, PUF, 1955.
Répertoire encyclopédique de notices très documentées sur les pays musulmans (données historiques, socio-économiques et statistiques, collectées sur le terrain, notamment auprès des administrateurs civils), paru en 1923 dans la Revue du monde musulman (RMM), puis en 1926, 1929 et 1954. La première édition est dédiée à Foucauld. En 1952, l’Annuaire est dirigée par Vincent Monteil.

Mission en Mésopotamie, Le Caire, Impr. de l’Institut français d’archéologie orientale,  1910-1912, 2 tomes.

Le Maroc dans les premières années du XVIe siècle: tableau géographique d’après Léon l’Africain, préface de L. – G. Binger, Rabat, Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc, 2006,1ère éd, Alger, 1906.

Correspondances

– Correspondance Jacques Maritain – Louis Massignon 1913-1962, textes établis et annotés par François Angelier et René Mougel, Desclée de Brouwers, 2020.

– Paul Claudel – Louis Massignon, Correspondance 1908-1953, présentée et annotée par Dominique Millet-Gérard, postface de Michel Malicet, Nouvelle éd. renouvelée, 1908-1914, et augmentée, 1915-1953, Gallimard -Les Cahiers de la NRF – 2012.

– Louis Massignon – Ignác Goldziher : influence intellectuelle et legs spirituel. Correspondance inédite (1909-1921)». In Ignác Goldziher : un autre orientalisme ?, Éd. par Céline Trautmann-Waller, pp. 195-212. Paris, Geuthner, 2011.

Massignon – Abd-El-Jalil. Parrain et filleul, 1926-1962, correspondance rassemblée et annotée par Françoise Jacquin, préface de Maurice Borrmans, Paris, Cerf, 2007.

– L’aventure de l’amour de Dieu, 80 lettres inédites de Charles de Foucauld à Louis Massignon, présentés par J.F. Six, Paris, Le Seuil, 1993.
A compléter avec
4 lettres inédites de Louis Massignon à Charles de Foucauld, 1916-1917, découvertes et présentées par François Angelier, in Bulletin de l’Association des amis de Louis Massignon, n°19, 2006, pp.11-27  

– Autour d’une Conversion : lettres de Louis Massignon et de ses parents au Père Anastase de Bagdad, textes choisis et annotés par Daniel Massignon, préface de Maurice Borrmans Cerf, 2004.

– Quelques lettres à Gabriel Marcel in Questions de – Mystique en dialogue n°90, Paris, Albin Michel, 1992, et Bulletin de l’Association des Amis de Louis Massignon N°1.

– L’hospitalité sacrée, textes inédits présentés par Jacques Keryell, Paris, Nouvelle Cité, 1987.
Extraits de la correspondance entre Louis Massignon et Mary Kahil.

– D. Bourel, Six lettres de Louis Massignon à Martin Buber, Pardès n° 2, 1985, p. 173-181.

– Correspondance entre Max van Berchem et Louis Massignon, 1907-1919, Leiden, E.J. Brill, 1980.

– La jeunesse de Louis Massignon à travers une amitié : Henri Maspero in L’Herne Massignon (coll. sous la direction de J.F. Six), Paris, 1975, éditions de l’Herne (cahier n°13), p. 23 à 43.

– Textes et lettres  de Louis Massignon et Gandhi, choisis et présentés par Camille Drevet. Massignon et Gandhi, la contagion de la Vérité, Préface de Youakim Moubarac,Le Cerf, 1967.

– Les 23 Bulletins de l’Association des Amis de Louis Massignon contiennent un certain nombre d’extraits de correspondances avec: Jean-Marie Domenach, Germaine Tillion, Charles de Foucauld, Gabriel Marcel, Jean Richard Bloch, Roger Martin du Gard etc. (1994-2012).

Traductions étrangères

(ANGL) Essay on the Origins of the Technical Language of Islamic Mysticism, Clark, Benjamin, Notre Dame University, Press, 1997 (ANG).

(ANGL) Hallaj, Mystic and Martyr, Louis Massignon. Mason, Herbert. Abridged Edition, 1 vol.. Mythos Series, Princeton University Press, 1994.

(ANGL) Testimonies and Reflections, Essays of Louis Massignon, selected and introduced by Herbert Mason, Notre Dame University Press, 1989.

(ANGL) The Passion of al-Hallaj, 4 vols. with Biographical Introduction. Mason, Herbert. Bollingen Series XCVIII, Princeton, NJ : Princeton University Press, 2019, 1982.

(ESP) Palabra dada, édité et traduit par Jésus Moreno Sanz, Madrid, Editorial Trotta, Pliegos de Oriente, 2005.

(ESP) La Pasion De Hallaj, Martir Mistico del Islam, Augustin Lopez Maria Tabuyo Ortega, Edicion A Cargo De Herbert Mason., traduction de la version anglaise abrégée, 1 vol., Paidos Orientalia, Barcelona, 2000.

(ESP) Dîwân, Leonor Calvera, Ediciones del Peregrimo, 1983.

(ITAL) Parola data, Agusto Comba e Claudia Maria Tresso, cura redazionale di Stefania Bertonati, Milano, Adelphi Edizioni, Collezione Il Ramo d’oro, 1995.

(ITAL) Antologia di testi teologici, Giuseppe Rizzardi, Quaderni del Seminario, n°21, Pavia, Edizioni CDG, Collona « Promozione e Studi », 1994 ; Islamochristiana, n°21, 1995.

(ARABE) La Passion de Hallâj, Tome I, Cadmus Press, Damas, Beyrouth, 2008.

(TURC) La Passion de Hallâj, Ed. Ardic, Ankara, 2008.

Liste complète sur https://www.worldcat.org/

Écrits mémorables : thématiques

Louis Massignon, Écrits mémorables, sous la direction de Christian Jambet, avec F. Angelier, F. L’Yvonnet et Souâd Ayada (2 vol.), éd Bouquins Laffont, 2009.
Édition critique de 178 textes, dont 46 inédits, introuvables depuis un demi-siècle en librairie, plus l’ensemble des résumés des leçons professées au Collège de France.
Ci-dessous, recensements d’articles sur des thèmes spécifiques, renvoyant aux tomes et aux pages des Écrits mémorables (EMI = Tome 1 /EMII : Tome 2)

Lui-même :

L’honneur des camarades de travail et la parole de vérité (EMI, p.32).
Pro Hallagio (EMI, p.76).
– Réponse à « l’enquête sur l’idée de Dieu et ses conséquences » (EMI, p.3). Rédigé 43 ans après les faits, le récit de l’expérience mystique cruciale vécue par Massignon en 1908.

Huysmans, Gandhi, Foucauld :

Notre – Dame de La Salette et la conversion de J.K. Huysmans (1946) (EMI, p.135).
Le tombeau de Huysmans (1949) (EMI, p.137).
Huysmans devant la « confession » de Boullan (1949) (EMI,, p.139).
Le témoignage de Huysmans et l’affaire Van Haecke (1957, 2de version en 1963, posth.) (EMI,, p.147).
Foucauld au désert devant le Dieu d’Abraham, Agar et Ismaël (EMI, p.105).
Toute une vie avec un frère parti au désert (EMI, p.125).
La signification spirituelle du dernier pèlerinage de Gandhi (EMII, p.793).
L’exemplarité singulière de la vie de Gandhi (EMII, p.806).

Claudel, Judah Magnes, l’abbé Monchanin et autres amis spirituels :

Sur Paul Claudel (EMI, p.76).
L’amitié et la présence mariale dans nos vies (sur Jacques Maritain, EMI, p.374).
Sur la mère sainte Sophie (EMI, p.377). Sur une catéchiste parisienne qu’il fréquenta au lendemain de sa conversion.
La mort de Judah Leib Magnes (EMI, p.768). Sur ce grand rabbin libéral, apôtre de l’entente judéo – arabe.
L’abbé Jules Monchanin (EMII, p.789).

Hallaj, Marie, Fatima, Elie, Jeanne d’Arc :

Étude sur une courbe personnelle de vie : le cas Hallâj (EMI, p.385).
El-Hallâj, mystique de l’Islam (EMI, p.408).
Le martyre de Hallâj à Bagdad (EMI, p.412).
Le signe marial (EMI, p.212).
Notre Dame de La Salette (EMI, p.156).
La Mubâhala de Médine ou l’hyperdulie de Fâtima (EMI, p.222).
La notion de vœu et la dévotion musulmane à Fâtima (EMI, p.245).
L’Oratoire de Marie à l’Aqçâ, vu sous le voile de deuil de Fâtima (EMI, p.275).
Élie et son rôle transhistorique, Khadiriya en Islam (EMII, p.556)
Jeanne d’Arc et l’Algérie (EMI, p.35).
Examen de l’aspect « théopathique » du témoignage de Jeanne d’Arc, suivant une méthode de  psychologie sociale de la compassion (EMI, p.364).

Les Sept Dormants d’Éphèse :

Les trois mystère d’Éphèse (EMI, p.293).
Éphèse et son importance religieuse pour la chrétienté et pour l’Islam (EMI, p.298).
Les « Sept dormants » Apocalypse de l’Islam (EM, p.321).
Salmân Pâk et les prémices spirituelles de l’Islam iranien (EMII, p.576).
L’apostolat de la souffrance et de la compassion réparatrice au XIIIe siècle : L’exemple de sainte Christine l’Admirable (EMI, p.350).

Géographie sacrée et topographie spirituelle de Louis Massignon :

Le pèlerinage (EMI, p.5).
La foi à la dimension du monde (EMI, p.13).
Le front chrétien (EMII, p.27).
Notre – Dame de La Salette (EMI, p.156).
En Islam, jardins et mosquées (EMII, p.418).
La Rawda de Médine, cadre de la méditation musulmane sur la destinée du prophète (EMII, p.454).
Le mirage byzantin dans le miroir bagdadien d’il y a mille ans (EMII, p.153).
Le symbolisme médiéval de la destinée de Bagdad (EMII, p.452).
La Cité des morts au Caire (à l’imân Shâfi’î) (EMII, p.441)
. Labbeville, sa vie paroissiale de la ferme abbatiale du Bec à la dernière lettre d’Altamura (EMII, p.482).
Méditation d’un passant aux bois sacrés d’Isé (EMII, p.770).
Les nuages de Magellan (EMII, p.514).

Mystique :

Introspection et rétrospection. Le sentiment littéraire des poètes et l’inspiration proprement mystique (EMII, p.280).
L’expérience mystique et les modes de stylisation littéraires (EMII, p.286).
Texte musulman pouvant concerner la nuit de l’esprit (EMII, p.306).
Le cœur (al-qalb) dans la prière et la méditation musulmane (EMII, p.309).
L’aridité selon les auteurs musulmans (EMII, p.308).
« Mystique et continence » : en Islam (EMII, p.315).

Proximités islamo – chrétiennes :

Réponse à un ami musulman (EMII, p.5).
Islam et chrétienté (EMII, p.55).
Les recherches d’Asin Palacios sur Dante : le problème des influences musulmanes sur la chrétienté médiévale et les lois de l’imitation littéraire (EMII, p.104).
Mystique musulmane et mystique chrétienne au Moyen âge (EMII, p.).
Le Christ dans les évangiles selon Ghazâlî (EMII, p.89).

Approches de l’Islam sunnite et chiite :

L’idée de l’esprit dans l’Islam (EM II, p.63).
La nature dans la pensée islamique (EM II, p.67).
Le temps dans la pensée islamique (EM II, p.70).
Le souffle dans l’islam (EM II, p.217).
Salmân Pâk et les prémisses  spirituelles de l’islam iranien (EM II, p.576).
L’homme parfait en Islam et son originalité eschatologique (EM II, p.536).
La « Futuwwa » ou « pacte d’honneur artisanal » (EM II, p.613).
. Recherches sur les shîites extrémistes à Bagdad à la fin du troisième siècle de l’Hégire (EM II, p.656)

Figures musulmanes : théologie, philosophie, littérature :

La vie et l’œuvre de Rûzbehân Baqlî (EMII, p.321).
Deux formes d’idéal poétique en Égypte au XIIIe siècle : Ibn al-Fârid et Shoshtari (EMII, p.352).
Recherches sur Shustârî, poète andalou enterré à Damiette (EMII, p.358).
Salmân Pâk et les prémices spirituelles de l’islam iranien (EMII, p.576).
Mutanabbî devant le siècle ismaélien de l’Islam (EMII, p.645).
Ibn Sab’în et la critique psychologique dans l’histoire de la philosophie musulmane (EMII, p.704).
Avicenne a-t-il été aussi un mystique ? (EMII, p.757).
Al-Beruni et la valeur internationale de la science arabe (EMII, p.761).

Esthétique musulmane :

Les méthodes de réalisation artistiques des peuples de l’Islam (EMII, p.395).
Remarques sur l’unité d’inspiration de l’art musulman (EMII, p.410).
Remarques sur l’art musulman (EMII, p.413).
Sur l’origine de la miniature persane (EMII, p.418).

Sociologie du monde arabo – musulman :

L’étude de la presse musulmane et la valeur de ce témoignage social (EMI, p.607).
Causes et modes de propagation de l’Islam parmi les populations païennes de l’Afrique (EMII, p.76).
L’Umma et ses synonymes : notion de « communauté » sociale en Islam (EMII, p.83).

Le monde arabe et la présence occidentale :

L’Arabie et le problème arabe (EMI, p.541).
La crise de l’autorité religieuse et le califat en Islam (EMI, p.567).
La « question du voile » (EMI, p.577).
La Syrie et le problème des contacts culturels entre Orient et Occident (EMI, p.594).
Mouvement intellectuel au Proche – Orient (EMI, p.655).
L’Islam et l’avenir d’un contact culturel international entre travailleurs intellectuels (EMI, p.674).
Dialogue sur les Arabes (EMI, p.679) (entretien avec Jacques Berque paru dans la revue « Esprit »).

La colonisation :

Les résultats sociaux de notre politique indigène en Algérie (EMI, p.598).
La psychologie musulmane et ses contacts avec la colonisation française (EMI, p.627).
Colonisation et conscience chrétienne (EMI, p.632).
La croisade à rebours. La caution qui n’est pas permise (EMI, p.636).
Pas de fait accompli au Maroc (EMI, p.638).
L’Islam et le témoignage du croyant (EMI, p.641).
Interprétation de la civilisation arabe dans la culture française (EMII, p.219).

La question israélo-palestinienne :

Le sionisme et l’islam (EMI, p.698).
Israël et Ismaël (EMI, p.717).
La Palestine et la paix dans la justice (EMI, p.733).
Ce qu’est la Terre Sainte pour les communautés humaines qui demandent justice (EMI, p.746).

Réfugiés et « personnes déplacées » :

Le problème des réfugiés arabes de Palestine (EMI, p.776).
– Préface à L’homme humilié de François Nourissier (EMI, p.770).
Le respect de la personne humaine en Islam, et la priorité de droit d’asile sur le devoir de juste guerre (EMI, p.779).

Langue arabe et cultures sémitiques :

Pro Salmis. Défense de l’aspect qu’assume l’idée dans les langues sémitiques (EMII, p.182).
La syntaxe intérieure des langues sémitiques et le mode de recueillement qu’elles inspirent (EMII, p.236).
L’involution sémantique du symbole dans les cultures sémitiques (EMII, p.262).
L’arabe langue liturgique de l’Islam (EMII, p.197).
Modes d’expression caractéristique de la pensée arabe (EMII, p.189).
– Réflexions sur la structure primitive de l’analyse grammaticale en arabe (EMII, p.246).
Comment ramener à une base commune l’étude textuelle de deux cultures : l’arabe et la gréco-latine (EMII, p.202).

Marie-Antoinette :

Bicentenaire de la naissance de Marie-Antoinette (EMI, p.176-178).
Un vœu et un destin : Marie-Antoinette, reine de France. (EMI, p.179-210).