Notice en cours 

 

 

Témoignages:     

« Massignon était un homme d’une singulière grandeur et d’un extraordinaire génie. Tous ceux qui l’ont approché ont reçu de son esprit quelque étincelle vivifiante. Avoir été, pendant de longues années, un de ses plus intimes amis, est pour moi une grâce dont je remercie Dieu. La merveille était l’union, ou plutôt l’unité radicale en lui de la science la plus érudite, la plus approfondie et la plus chercheuse, avec une dévorante soif mystique de justice et d’absolu, et une foi admirablement droite et pure (11 mai 1968) ».

Jacques et Raïssa Maritain, Œuvres complètes, Volume XIII, pp. 1321-1322


« Je ne suis qu’une unité parmi le peuple d’amis placé par Dieu sur la route de Jacques, et pour qui, d’une manière si transparente et si pure, il a témoigné d’une amitié qui n’est pas d’ici-bas, d’une présence prévenante, d’un conseil si discret, si immatériellement intelligible, « comme descend en esprit la pensée » (…) Il faut au moins être deux, est-il dit, pour le témoignage de la vérité et pour l’exaucement de la prière ; (…) ». 

Louis Massignon, « L’amitié et la présence mariale dans nos vies », Ecrits Mémorables I (1948), pp.375-376



Bibliographie : 

Correspondance Louis Massignon – Jacques Maritain (1913-1962), Présentée, établie et annotée par François Angelier, Michel Fourcade et René Mougel, Desclée de Brouwer, 2020

Louis Massignon, « L’amitié et la présence mariale dans nos vies » (1948)  Ecrits Mémorables I, pp.374-376

Raïssa Maritain, Les grandes amitiés, Desclée de Brouwer, 1948, pp. 429-431